Dimension transfrontalière

cremation logo FR_NL_Quadri

L'Agence intercommunale IDETA cultive ses valeurs en matière de crémation en partenariat étroit avec ses voisins de Lille-Métropole Communauté urbaine et Psilon (intercommunale en charge du futur crématorium de Courtrai). Ces trois institutions sont réunies au sein d'un projet Interreg de coopération, d'échange d'expériences et de démarche de qualité commune à l'échelle de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai. Elles ambitionnent d'assurer une meilleure perméabilité des frontières nationales, sur ce territoire de référence, en matière de transfert des corps et de crémation. A terme, l'objectif est d'offrir aux quelque 2 millions d'habitants de l'Eurométropole une véritable approche publique et transfrontalier de la crémation

 

IDETA (chef de file) Agence intercommunale de développement, organisée sous la forme d'une SCRL. Active en matière de développement économique et d'aménagement du territoire en Wallonie picarde, IDETA mène depuis plusieurs années une réflexion sur la création d'un crématorium à l'échelle de son territoire de référence, territoire dénué d'installation de ce type. Le chantier de construction de ce centre funéraire a débuté au printemps 2008 et s'est achevé en décembre 2009 à Hacquegnies (entité de Frasnes-lez-Anvaing). Cette infrastructure traduit dans son aménagement ainsi que dans son fonctionnement l'ambition de qualité, de service à la population et d'ouverture qui a guidé sa conception. A noter qu'IDETA a créé un secteur d'activités spécifique en son sein pour porter ce projet.

 

LMCU - Lille Métropole Communauté urbaine, établissement public de coopération intercommunale. La Communauté urbaine de Lille dispose d'une direction spécifique chargée de la gestion de ses deux crématoriums. La loi du 09 janvier 1993 a confié l'exclusivité de la création et la gestion des crématoriums aux communes ou aux intercommunalités qui peuvent assurer ce service public directement ou par voie de gestion déléguée. La Communauté urbaine, seule autorité compétente en matière de crémation assure la gestion en régie de 2 crématoriums situés dans les Communes de Herlies et de Wattrelos. Inauguré en 1981, le crématorium communautaire de Wattrelos, fut l'un des premiers en France, et a été remplacé par un nouvel équipement inauguré au printemps 2010. Le crématorium communautaire d'Herlies est lui entré en activité en mars 2002. 

 

PSILON - Société intercommunale à mission opérationnelle, il s'agit de l'intercommunale publique de gestion des équipements crématoires du sud de la Flandre occidentale. Elle est une émanation de 21 communes affiliées à l'intercommunale de développement Leiedal. Son projet consiste en la construction à Courtrai d'un crématorium susceptible d'accueillir de 2.200 à 3.000 cérémonies par an. Le chantier, reposant sur un investissement de 9,6 millions d'euros, a débuté le 22 février 2010 dans le quartier de Hoog Kortrijk, et le crématorium a ouvert ses portes le 17 octobre 2011. La zone d'influence de ce projet couvre les régions de Courtrai, Tielt, Roulers et Ypres. 

 

Westlede (partenaire associé) - Société coopérative à responsabilité limitée. Il s'agit de l'intercommunale publique de gestion des crématoriums de la province de Flandre orientale, créée en 1979 : depuis 1989, elle exploite le plus grand crématorium de Belgique à Lochristi (Gand), qui accueille chaque année près de 7.000 crémations. Depuis peu, l'intercommunale Westlede a noué des contacts étroits avec sa voisine IDETA, et participe au financement (à hauteur de 30%) et à la gestion du futur crématorium d'Hacquegnies, dont l'aire d'influence s'étend dès lors aux communes de Renaix et Brakel et environnantes. Westlede a inauguré un second crématorium à Saint-Nicolas, et projette d'en ériger un troisième à Alost.