Destination des cendres

Après la crémation, la question de la destination des cendres se pose si les dernières volontés du défunt n'ont pas été clairement exprimées sur ce point. Pour certains, la dispersion peut sembler naturelle. Pour d'autres prédomine la nécessité de disposer d'un lieu où honorer la mémoire de leurs disparus. La crémation intègre dorénavant cette dimension du souvenir, de l'hommage matérialisé symbolisant la trace d'un passage sur terre de chaque individu. A cet effet, les plus proches parents (au premier degré, comme le prévoit la législation) peuvent obtenir un reliquaire, fiole contenant une part symbolique des cendres du défunt. Dans l'attente d'une décision de la famille quant à la destination des cendres, le crématorium 'Les Blancs Arbres' peut également vous proposer de conserver l'urne le temps de la réflexion. 

 

Concrètement, le cimetière cinéraire attenant au crématorium 'Les Blancs Arbres' rend possible plusieurs destinations aux cendres des défunts :

 

La dispersion sur la pelouse du souvenirdispersion 2 web

Une pelouse est réservée spécifiquement à la dispersion des cendres. Des fleurs peuvent être laissées sur la pelouse au moment de la dispersion, mais elles seront enlevées par notre personnel dans les jours qui suivront la cérémonie. A ses abords, des stèles sur lesquelles la famille peut, si elle le désire, faire apposer une petite plaque commémorative au nom du défunt. A noter que la dispersion sur le site est gratuite. Pour le reste, il revient à chacun de se conformer à la législation en la matière.

 

Le placement de l'urne cinéraire en columbarium
columbariums web

Constructions à même de recevoir les urnes de manière individuelle (ou par famille, parfois), les columbariums sont, au crématorium 'Les Blancs Arbres', disposés au sol et par groupe de 6 alvéoles carrées. Elles peuvent recevoir de une à quatre urnes, et leur utilisation est gérée selon le même principe que les concessions classiques allouées dans un cimetière pour un caveau unitaire ou familial. Variante proposée aux columbariums, les cavurnes.

 

L'inhumation de l'urne cinéraire en cavurne

Le cavurne est un petit caveau de béton, enterré et spécialement conçu pour être un réceptacle protecteur des cendres. Quatre urnes de dimensions courantes peuvent y être déposées. Plusieurs zones du cimetière, à Hacquegnies, sont pourvues de caveaux à urnes, gérés eux aussi selon le même principe que les concessions classiques allouées dans un cimetière pour un caveau.

 

L'inhumation en pleine terre d'une urne biodégradable, au pieds d'arbres remarquablescimetière 2 CC

A plusieurs endroits du parc cimetière, des arbres d'essences choisies pour leur symbolique ont été plantés afin de permettre, à leur pied, l'inhumation d'urnes biodégradables. Réalisées en matériaux naturels, ces urnes conviennent à un enterrement en pleine terre et se détériorent lentement en terre. La famille peut venir se recueillir près d'une plaquette commémorative disposée en surface à proximité du tronc.

 

Il faut également garder à l'esprit que la loi encadre plusieurs destinations pour les cendres :

  • L'inhumation des restes mortels ;
  • La crémation suivie de la dispersion des cendres sur la pelouse de dispersion du cimetière ;
  • La crémation suivie de la dispersion des cendres en mer territoriale belge ;
  • La crémation suivie de l'inhumation des cendres dans l'enceinte du cimetière ;
  • La crémation suivie du placement des cendres dans le columbarium du cimetière ;
  • La crémation suivie de la dispersion des cendres à un endroit autre que le cimetière ou la mer territoriale belge (mais uniquement propriété privée et avec accord du propriétaire) ;
  • La crémation suivie de l'inhumation des cendres à un endroit autre que le cimetière (mais uniquement propriété privée et avec accord du propriétaire) ;
  • La crémation suivie de la conservation des cendres à un endroit autre que le cimetière (mais uniquement propriété privée et avec accord du propriétaire).
  •